3 nouvelle photo blog

Après des études sérieuses au niveau macro-économique et micro-économique, il apparaît que non seulement il faudra envisager l'annulation de la dette publique de chaque nation pour purger le système monétaire, mais il en ressort aussi clairement qu'il faudra également envisager l'annulation des "dettes liées aux crédits à la consommation" pour chaque citoyen en difficulté financière. Ainsi, il deviendra possible de faire redémarrer les économies réelles de chaque nation et de relancer, à partir de nouvelles perspectives et normes de régulations des échanges, la vie économique internationale.

La crise économique mondiale est la conséquence d'une absence totale de respect des peuples, du respect des règles sanitaires, du respect des droits du citoyen, de l'absence de régulation et de maîtrise globale, chaque grande puissance essayant de dominer ses voisins plutôt que de chercher la voie de l'harmonisation.

Le grand marché mondial devra être revu et corrigé. Chaque nation devra être reconnue comme responsable de la gestion de son économie nationale, tout en respectant le cadre d'une nouvelle politique globale de développement durable. L'économie globale sera de type humaniste ou ne sera pas. Cela veut dire que l'être humain devra être respecté ainsi que chaque nation, pour que nous puissions construire enfin un nouveau modèle de société humaniste.

Oui, c'est bien la cause de l'humanité tout entière qui est en question aujourd'hui.

SIGNATURE 1 BLOG

Secrétariat : contact@comitefrance2022.fr - Tél 06 73 32 46 02