23 septembre 2021

AVEC METAYER, AUDIT DES DÉPENSES DE L'ÉTAT FRANCAIS DÈS 2022

Le déficit public pour 2020 s’établit à 211,5 milliards d’euros, soit 9,2 % du produit intérieur brut (PIB), après 3,1 % en 2019. Les recettes diminuent de 63,1 Md€, soit −5,0 %. Leur baisse est un peu moins prononcée que celle du PIB en valeur (−6,1 %). Ainsi, en proportion du PIB elles augmentent de 0,6 point, de 52,3 % en 2019 à 52,9 % en 2020. Le taux de prélèvements obligatoires augmente de 0,9 point et s’établit à 44,7 % du PIB. Les dépenses progressent de 73,6 Md€, et atteignent 62,1 % du PIB, après 55,4 % en 2019. La dette... [Lire la suite]
Posté par acpafpe à 19:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 septembre 2021

LA JEUNESSE > PRIORITE NATIONALE

La France de demain c'est la jeunesse d'aujourd'hui. Un état qui ne soutient pas sa jeunesse est voué à l'échec, tôt ou tard. Voilà pourquoi nous devrons lancer une grande politique de la jeunesse qui aidera chacun à trouver sa voie. C'est le devoir de la nation. Jean-Yves METAYER Secrétariat : contact@comitefrance2022.fr - Tél 06 73 32 46 02
Posté par acpafpe à 20:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 septembre 2021

DE LA DETTE PUBLIQUE ET DES CREDITS A LA CONSOMMATION

Après des études sérieuses au niveau macro-économique et micro-économique, il apparaît que non seulement il faudra envisager l'annulation de la dette publique de chaque nation pour purger le système monétaire, mais il en ressort aussi clairement qu'il faudra également envisager l'annulation des "dettes liées aux crédits à la consommation" pour chaque citoyen en difficulté financière. Ainsi, il deviendra possible de faire redémarrer les économies réelles de chaque nation et de relancer, à partir de nouvelles perspectives et normes de... [Lire la suite]
Posté par acpafpe à 19:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 septembre 2021

RESPECT DES PEUPLES ET DES NATIONS

C’est la recherche de l’harmonie avec soi-même qui ouvre le chemin de l’harmonisation avec l’environnement, la nature, les animaux et les hommes. Le sage est celui qui a trouvé la voie de la cohérence existentielle dans le respect de chacun. Le nouveau pacte social sera le phare du nouveau paradigme, le guide de la volonté citoyenne par adhésion et non par soumission, pour le bien de tous et au service de l’intérêt général. Face aux égoïsmes des gens du système des partis corrompus, face aux diviseurs, les gens du bien, ceux qui... [Lire la suite]
Posté par acpafpe à 19:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :