photo retrait

Le Havre, 14 janvier 2022.


Pour de multiples raisons, je vous informe que je ne suis plus candidat à la Présidence de la République Française.

En effet, Après 28 mois de campagne, j'ai eu le temps d'observer et d'analyser l'évolution des stratégies et des lignes politiques des uns et des autres ainsi que l'attitude du pouvoir en place. Je ne sais pas aujourd'hui si un nombre suffisant de maires choisiront de me soutenir puisqu'ils devront envoyer leur parrainage entre le 30 janvier et le 4 mars 2022.

Personne ne peut donc véritablement affirmer aujourd'hui qu'il aura ses 500 signatures. En toute sincérité, l'éventualité d'un nombre insuffisant de signatures n'est pas la raison pour laquelle je déclare ne plus être candidat, même si je déplore la pression exercée sur un grand nombre d'élus.

La raison s'appelle le système.

Il y a 26 mois, j'ai tenté de proposer une candidature hors système pour un nouvel humanisme. Cela semblait intéresser quelques centaines de personnes sur les réseaux sociaux, sans pour autant éveiller chez eux une énergie très créatrice, ni un volontarisme politique très actif.

Pendant ce temps, j'ai dû organiser ma vie différemment pour me consacrer pleinement à la campagne et écrire 2 livres. Ces livres ont été primés.

Le premier livre "Pour le Nouvel Humanisme" a reçu 4 Awards,

 - USA Fondation Micheline EWANG de Micheline Mich ,

- BRÉSIL Miesperanza International University DrZilmar Psicanalista ,

- ÎLE MAURICE Fédération des temples hindouistes,

- TUNISIE Supreme Academic Council for World Peace.

Le Mouvement Humaniste International dont j'ai été nommé Président du Conseil Philosophique et Politique m'a apporté son soutien et je remercie de tout cœur son Président mon grand ami Waly Dowbeelien.

Mon message humaniste et hors système semble donc être passé et compris dans des milieux très variés.

Reste que la France, le pays qui aurait dû être le tout premier concerné est resté sourd et aveugle, là aussi pour de nombreuses raisons. Je pense être un homme au service de la cause de l'humanité, au service de la vérité et j'aurai bien d'autres choses à vous dire et à faire.

Aujourd'hui, je dois me retirer, me mettre en pause, pour garder ma liberté de rester moi-même, pour observer le système qui va s'autodétruire. Je dois continuer à travailler, notamment pour écrire plusieurs livres afin de pouvoir aider "autrement" celles et ceux qui réfléchissent à l'après-présidentielles, au-delà des ruses du système , au-delà des apparences partisanes, au-delà du pré-pensé.

Je ne vous quitte pas, je me retire d'un processus toxique. J'ai compris que lorsque l'on est un homme hors système, soucieux de son prochain, qui aime l'humanité, qui veut pouvoir lui donner tout son amour, alors, il faut rester en dehors de ce système inhumain.

Un jour viendra où nous pourrons construire ensemble ce nouvel humanisme.

Jean-Yves Metayer